OMT - France

Réunion du 1er décembre 2015 avec le CNOMK




Réunion du 1er décembre 2015 avec le CNOMK
Le 1er décembre, j'ai été reçu pour OMT-France par Madame Pascale Mathieu, présidente de l'ordre.

L'objectif était de prendre contact, de présenter l'association, nos projets ainsi que nos interrogations pour l'avenir. L'entrevue a pris la forme d'une discussion informelle mais qui a permis en 2H15 d'aborder tous ces sujets.

Sur le fond, nous nous retrouvons sur la même conception de l'évolution de la kinésithérapie, qui doit aller vers un accroissement des compétences du kinésithérapeute sur un fondement scientifique.
Dans les points particuliers, l'émission d'avis du cnomk, sur les manipulations par exemple, a soulevé des interrogations chez nombre d'entre nous, sur la forme plus que sur le fond. Sur ce sujet, comme sur les autres, l'ordre s'astreint à respecter les outils réglementaires à sa disposition en lien avec le ministère.
Sur les manipulations, seul le kinésithérapeute qui s'estime compétent peut les réaliser, comme tous les autres actes selon le code de déontologie, pas de définition de formation minimum donc.

Concernant la thérapie manuelle orthopédique, Pascale Mathieu soutient la formation continue dans les différents domaines de la kinésithérapie et l'acquisition de compétences particulières par un groupe de kinésithérapeutes, ce qui bénéficie à toute la profession. Pour l'instant seuls les diplômes, titres, grades, spécificités et fonctions qui ont été reconnus par le conseil national de l’ordre peuvent être spécifiés sur les plaques ou dans les entêtes, donc pas de possibilité d'apposer le titre de thérapeute manuel orthopédique pour l'instant.
Nous nous sommes quittés sur cette base de discussion et sur la volonté d'avancer sur les sujets soulevés.

Eric Carton
Président d'OMT-France




Trouver un kiné formé en TMO près de chez vous

Suivez-nous